Si l’assurance vie reste toujours le produit d’épargne préféré des Français, il se trouve qu’elle n’est plus aussi attrayante qu’avant. En effet, les taux de rendement continuent de connaître la baisse, et ce depuis quelques années déjà. Mais alors, n’est-il plus intéressant d’épargner avec l’assurance vie de nos jours ? Pour mieux y répondre, voyons déjà ce qui s’est passé l’année dernière. Y avait-il une baisse ? Etait-elle importante ?

assurance-vie-allianz

Avant tout, il faut savoir que les rendements proposés par les contrats d’assurance vie sont évalués chaque année. Et pour l’année 2013, il se trouve que les taux moyens ont été sujets à une nouvelle baisse pour se situer entre 2,5 et 2,6%. La tendance à la baisse continue ainsi au fil des années, et les taux ont baissé de près de 2% en près de 10 ans. La baisse a surtout affecté les contrats d’assurance vie « en euros », qui sont pourtant les moins risqués. Les taux sont ainsi passés de 2,8 à 2,9% avant imposition, ce qui représente 2,35 à 2,45% nets d’impôts, à un rendement moyen de 2,5 à 2,6% avant imposition.

Toutefois, la baisse n’a pas été généralisée, car certains placements ont tout de même rapporté jusqu’à 3,9%, contre d’autres qui n’ont pu servir que 2% d’intérêt. En effet, l’on peut noter certaines disparités en termes de performances, d’un contrat à un autre. Il faut aussi dire que de nombreux assureurs préfèrent aussi préserver les rendements de leurs contrats en puisant dans leurs ressources financières, face à la crise. Par ailleurs, les unités de compte restent toujours aussi efficaces, avec un rendement moyen de 12,5% en 2012. Mais pour cela, il reste mieux de miser sur 20 à 30% d’actions, associées à des fonds en euros.

D’après les professionnels, la baisse pourrait encore se poursuivre durant cette année 2014, en termes de rendement de l’assurance vie. Les estimations sont actuellement de 2,4 à 2,5% avant imposition pour cette année. Ceci dit, le faible niveau d’inflation (0,7%) épargne les contrats, surtout ceux en euros. Dans tous les cas, pour jouir d’une certaine performance, le mieux sera toujours de diversifier son portefeuille (combiner les unités de compte et les fonds en euros), un bon moyen d’équilibrer les risques.