Actualité, comparatifs et devis des assurances et placements

Quelle que soit la tendance de l'économie, assurer votre avenir et celui de vos proches reste une priorité.
Pôle-Assurances.com vous aide à vous repérer au milieu de toutes les offres de placements financiers et d'assurance-vie sur le marché.

    Archive pour 'Assurances particulières'

    Si vous comptez faire assurer la voiture que vous avez achetée chez un concessionnaire ou chez auto IES, vous avez le choix entre plusieurs types d’assurance tels que l’assurance auto tous risques, l’assurance auto au tiers, l’assurance au tiers plus ou encore l’assurance auto au kilomètre. L’assurance auto au tiers, par exemple, est la formule minimum légale obligatoire dans le pays. Sa couverture concerne les dommages matériels et corporels qui sont causés à autrui (passager, piéton, autre automobiliste…) dans le cas d’un accident responsable. Il convient de noter que ce type d’assurance ne couvre pas les dommages que le conducteur s’est lui-même infligé. En outre, si vous avez fait l’acquisition d’un véhicule avec un fort kilométrage au compteur et que vous souhaitez faire des économies, il est conseillé de choisir l’assurance auto au tiers. Par ailleurs, l’assurance auto au tiers plus est une autre formule qui vous permet de bénéficier de garanties supplémentaires comme la garantie incendie ou la garantie vol.

    L’assurance auto tous risques : pour un confort optimal

    Après avoir acheté une voiture chez un concessionnaire ou un mandataire automobile comme auto IES, la meilleure chose à faire est de souscrire une assurance auto tous risques. Vous serez plus en sécurité en choisissant cette formule, car elle est la plus complète. Les couvertures sont optimales avec ce type d’assurance. En effet, que les préjudices aient été causés à une tierce personne ou que vous ayez subi vous-même des dommages, l’assurance tous risques couvre les dégâts. Parmi les garanties souvent retrouvées dans ce type d’assurance, il y a, entre autres, la garantie responsabilité civile, la garantie vol, la garantie bris de glace, la garantie tempête, la garantie attentat et acte de terrorisme, la garantie catastrophe technologique, la garantie catastrophe naturelle, la garantie incendie et explosion, la garantie dommages… À titre d’information, chaque garantie peut être accompagnée d’une franchise. Il s’agit d’un montant dont la prise en charge par l’indemnisation n’est pas prise en compte par la compagnie d’assurance.

    L’assurance auto au kilomètre, une optionadéquate pour ceux qui ne roulent pas souvent

    Mis à part l’assurance auto au tiers et l’assurance auto tous risques, les automobilistes qui ont acheté leur véhicule chez un concessionnaire ou un chez un mandataire comme auto IES pourront aussi opter pour l’assurance auto au kilomètre. Si cette formule vous intéresse, sachez que les clauses du contrat sont à peu près similaires à celles d’un contrat d’assurance classique. La seule différence est que vous êtes assuré en fonction du nombre de kilomètres que vous avez effectué en une année. Au moment de la souscription avec la compagnie d’assurance, vous devez bien établir la durée du contrat par une convention. Dans le cas où vous n’atteignez pas le forfait kilométrique limite, vous êtes généralement remboursé ou le surplus du montant versé est souvent reporté pour l’année suivante.

    Aujourd’hui, il est plus facile pour les bénéficiaires de résilier le contrat auprès des banquiers. En 2008, il y avait la loi Chatel qui a pour objectif de faciliter l’annulation de l’assurance de prêt. Pour ratifier cette loi, il y a la création de la loi Hamon en 2014 permettant de faciliter le transfert de l’assurance de prêt. Le législateur a créé ces lois pour rendre plus simple les procédures des avantageux de ces contrats d’assurance que ce soit pour l’adhésion, l’annulation ou le transfert de contrat.
    Lire la suite…

    Dans un avenir proche, les personnes ayant vaincu le cancer pourront dorénavant faire valoir leur « droit à l’oubli » lorsqu’elles voudront contracter un emprunt. En effet, il ne leur sera plus obligatoire d’indiquer leur ancienne maladie, notamment en ce qui concerne l’assurance de prêt.
    Lire la suite…

    Une responsabilité civile chef de famille consiste à dédommager une personne à qui on a fait du tort, même accidentellement. Cette responsabilité est reconnue après constatation des faits et présentation de preuves afin de prouver l’existence de faute et préjudice ainsi qu’un lien de causalité entre les deux.
    Lire la suite…

    Les vacances de fin d’années approchent à grand pas, et vous prévoyez de partir un peu pour quelques jours. Le petit problème, c’est que nombreux sont les établissements (hôtels, centre de vacances, villa de location meublée saisonnière) qui n’acceptent pas les animaux de compagnie. A savoir que ces établissements ont tout à fait le droit de s’y opposer.
    Lire la suite…

    Pour obtenir un prêt, il est souvent primordial de disposer d’une assurance emprunteur qui garantira alors le remboursement du prêt, dans le cas où l’emprunteur se retrouverait dans une situation (maladie, chômage, etc.) ne lui permettant pas de le faire lui-même. Mais il existe cependant une certaine catégorie de personnes que les assurances peuvent refuser, des personnes qui présentent notamment un taux de risque élevé par rapport à un individu «standard» de même âge.
    Lire la suite…

    Les chiffres parlent d’elles-mêmes. 40% des britanniques et 80% des Suédois ont souscrit à un contrat d’assurance pour leurs animaux de compagnie contre seulement 3% pour les Français. Or, les dépenses de santé d’un animal de compagnie coûtent cher actuellement. Pour se décharger de quelques euros en trop, les compagnies d’assurances ont proposé des solutions à court et à moyen terme : l’assurance pour animal de compagnie. Moins de préoccupations, la solution est là, répondant à chacune de vos questions. Il reste néanmoins un point capital qu’il faudra éclaircir : comment procéder ?
    Lire la suite…

    Source: Flickr Creative Commons

    Source: Flickr Creative Commons

    Pour souscrire à un crédit immobilier, il faut offrir des garanties solides à la banque. Outre l’hypothèque, il faut souscrire à une assurance de prêt immobilier permettant de rembourser le prêt en cas de décès ou d’invalidité partielle ou totale.

    Mais pas si facile lorsqu’on a été touché par une maladie grave : Les assurances groupe ne couvrent pas forcément les risques de rechute et appliquent des surprimes astronomique. Il faut alors recourir à une assurance risque aggravé qui est spécialisée dans les risques aggravés de santé.

    Si cette démarche n’est pas forcément évidente pour le particulier, c’est une option souvent proposée par le courtier immobilier qui n’hésite pas à négocier une délégation d’assurance pour vous faire bénéficier de la convention AERAS.

    HD. Assurance vous rembourse vos frais vétérinaires !!
    La santé de votre animal de compagnie est précieuse. Offrez à votre chien ou votre chat la meilleure protection santé, demandez un devis d’assurance chien ou chat gratuitement :
    Service proposé par H.D. Assurances.

    Lorsqu’on a eu un problème de santé, on ne peut plus faire de crédit immobilier aussi facilement. En effet, les assurances de groupe ne prévoient pas les métiers à risque ou les récidives de cancer. Ainsi, les banques veulent bien vous prêter … A condition de vous faire assurer ailleurs. L’assurance risque aggravé vous permet d’être assuré pour votre prêt immobilier, via la convention Areas. Pour une étude gratuite, faites votre demande de devis Assurance Pret.

    Une délégation d’assurance est facile à mettre en place et prend entre 1 et 3 semaines selon le risque et le montant à emprunter : Ne tardez pas !