Source: Flickr Creative Commons

Source: Flickr Creative Commons

Pour souscrire à un crédit immobilier, il faut offrir des garanties solides à la banque. Outre l’hypothèque, il faut souscrire à une assurance de prêt immobilier permettant de rembourser le prêt en cas de décès ou d’invalidité partielle ou totale.

Mais pas si facile lorsqu’on a été touché par une maladie grave : Les assurances groupe ne couvrent pas forcément les risques de rechute et appliquent des surprimes astronomique. Il faut alors recourir à une assurance risque aggravé qui est spécialisée dans les risques aggravés de santé.

Si cette démarche n’est pas forcément évidente pour le particulier, c’est une option souvent proposée par le courtier immobilier qui n’hésite pas à négocier une délégation d’assurance pour vous faire bénéficier de la convention AERAS.